Réforme de la Pac en 2015 JA : « L’enveloppe jeune du premier pilier doit être utilisée à son maximum »

Terre-net Média

Portant sur la déclinaison au niveau national de la réforme de la Pac, la réunion du Conseil supérieur d'orientation du 26 septembre 2013 était décisive. Voici la réaction de Jeunes agriculteurs.

« Ce matin s’est réuni le Conseil Supérieur d’Orientation (CSO) sur la Pac, présidé par le ministre de l’Agriculture. Chaque syndicat a pu y exprimer sa position. Malgré un certain nombre de divergences sur le rythme de convergence, le couplage ou la majoration des premiers hectares, le tour de table a montré un soutien large à l’utilisation pleine et entière de l’enveloppe des 2 % pour l’installation. Jeunes Agriculteurs ne peut que s’en féliciter.  

A nous désormais de faire en sorte que ses modalités d’application et de ciblage soient les plus efficaces et équitables possibles. A ce titre, une attribution forfaitaire nous paraît la plus judicieuse. Le top up jeune, c’est le coup de pouce pour les jeunes installés avec des projets viables, vivables et transmissibles ! 

Autre point qui semble faire consensus, la nécessité d’avancer sur la reconnaissance des actifs exploitants. La tâche paraît rude, mais nous voulons y croire et nous sommes constamment (et depuis longtemps) force de proposition pour faire en sorte que demain tous les actifs exploitants puissent bénéficier des mêmes aides et que dans le même temps, ceux qui ne devraient pas en bénéficier tels que les retraités ou les "double actifs patrimoniaux" en soient exclus. Sur ces derniers points, il faut aller au-delà des déclarations de bonnes intentions et passer rapidement aux actes législatifs. »   


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous