Vache folle Jean Puech ne fera "aucun commentaire" sur enquête de la CJR

AFP

Jean Puech, l'un des quatre anciens ministres de l'Agriculture visés par une enquête de la Cour de justice de la République (CJR) ouverte sur plainte de familles de victimes du nouveau variant humain de la maladie de Creutzfeldt-Jacob, a indiqué mardi qu'il ne ferait "aucun commentaire".

Ministre de l'Agriculture de 1993 à 1995, M. Puech, sénateur UMP et président du conseil général de l'Aveyron a rappelé, par l'intermédiaire du service communication de la collectivité territoriale, qu'il n'avait jamais commenté cette affaire et qu'il s'en tiendrait à cette position.
Outre M. Puech, ces plaintes pour "homicide involontaire", déposées en janvier par les familles de cinq vitimes, visent l'ancien ministre socialiste Henri Nallet (1988-1990), le sénateur PS Louis Mermaz (ministre de 1990 à 1993) et Philippe Vasseur, ministre de l'Agriculture du gouvernement d'Alain Juppé (1995-1997).



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous