Pratiques commerciales déloyales La FNSEA, JA, le Ceja et le Copa-Cogeca manifestent à Strasbourg

Terre-net Média

Les députés européens doivent se prononcer, jeudi 25 octobre 2018, membres du Parlement européen, sur une proposition de directive sur les pratiques déloyales. Alors que les distributeurs et les industriels font pression pour que ce vote soit retardé, le syndicalisme agricole, emmené par la FNSEA, JA, le Ceja et le Copa-Cogeca, manifestent mercredi 24 octobre à Strasbourg.

Des agriculteurs européens dénoncant les pratiques déloyales au sein de la chaîne agroalimentaire.Des agriculteurs européens dénonçant les pratiques déloyales au sein de la chaîne agroalimentaire. (©Copa-Cogeca)

Le Copa-Cogeca, le Ceja (Conseil européen des jeunes agriculteurs), la FNSEA et JA manifesteront mercredi 24 octobre en fin de matinée devant le Parlement européen à Strasbourg, à la veille d’un vote des députés sur une proposition de directive pour lutter contre les pratiques commerciales déloyales.

 « Les pratiques commerciales déloyales et leurs conséquences préjudiciables se perpétuent depuis bien trop longtemps en Europe. Le 25 octobre prochain, les membres du Parlement européen auront une opportunité unique d'affirmer : “Unfair is unfair and enough is enough” ("Déloyal est injuste et c’en est assez") », expliquent les quatre syndicats agricoles français et européens.

Ce projet de directive, présenté par la Commission européenne en avril dernier, vise à rétablir l’équilibre dans la répartition de la valeur dans le secteur agroalimentaire, faisant ainsi écho au premier volet de la loi Alimentation votée en France.

La Commission de l’agriculture du Parlement européen a approuvé la proposition. Cette dernière doit désormais être approuvée en séance plénière pour qu’elle soit ensuite négociée en trilogue avec la Commission européenne et les États membres.

Alors que les industriels de l’agroalimentaire font pression, selon le site Euractiv, pour repousser ce vote, les syndicats agricoles veulent « envoyer un signal clair à l'ensemble de la chaine de production, aux communautés rurales et aux négociateurs du trilogue. La position des agriculteurs dans ce débat est claire et ne doit être en aucun cas dénaturée par tous ceux qui n'auraient pas intérêt à rééquilibrer le rapport de force actuel. »

Les syndicats agricoles soutiennent en fait l’initiative du député italien Paolo de Castro, rapporteur du projet de directive. Ils « appellent tous les députés européens soucieux de l'avenir du secteur agricole à soutenir le rapport du député européen Paolo De Castro et à voter pour mettre un terme à l'injustice lors de la session plénière du 25 octobre. » Les députés européens Michel Dantin et Mairead McGuiness soutiennent aussi la manifestation.

En savoir plus >> L’action syndicale retransmise sur la page Facebook du Copa-Cogeca (Mercredi 24 octobre à partir de 11h)

Pekka Pesonen, secrétaire général du Copa-Cogeca.Pekka Pesonen, secrétaire général du Copa-Cogeca. (©Copa-Cogeca)


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous