Protection animale La Fondation Bardot juge les "mesures insuffisantes"

AFP

Les nouvelles mesures annoncées vendredi 7 novembre 2003 par le ministre de l'Agriculture, Hervé Gaymard, pour renforcer la protection des animaux de compagnie sont "insuffisantes" même si elles sont "le reflet d'une certaine volonté politique", a jugé la Fondation Brigitte Bardot dans un communiqué.

La Fondation a salué la décision de M.Gaymard "d'interdire l'importation des peaux de chiens et chats" mais regretté que l'interdiction ne s'étende pas au commerce. Elle déplore notamment "qu'aucune nouvelle mesure n'ait été réellement prise pour mettre un terme aux importations frauduleuses des animaux, en provenance des pays de l'Est".
Quant à la charte nationale de l'expérimentation animale et au statut de l'animal, "nous attendons vivement de connaître quelle en sera la substance", souligne-t-elle.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous