OGM La France "privilégie l'approche communautaire" (Gaymard)

AFP

PARIS, 14 jan (AFP) - La France "privilégie l'approche communautaire" de préférence à une loi française sur la question des OGM (organismes génétiquement modifiés), a affirmé mercredi Hervé Gaymard, le ministre français de l'Agriculture.

Interrogé en marge de la cérémonie de présentation des voeux sur l'accord entre les Verts et les sociaux-démocrates (SPD), au pouvoir en Allemagne, qui ont trouvé un accord sur une loi régissant la culture et la commercialisation des OGM, M. Gaymard a assuré que la France privilégiait "l'approche communautaire".

Le principal sujet encore en suspens - dans l'attente de la reprise prochaine des autorisations de culture et de commercialisation d'OGM - reste, selon le ministre français, la question de la cohabitation entre les trois formes d'agriculture: conventionnelle, biologique et OGM, et la question de la "dissémination".

Plutôt qu'une réglementation pays par pays, M. Gaymard préfèrerait un "règlement-cadre" européen sur cette question.

La ministre allemande de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs Renate Kuenast (Verts) avait annoncé lundi qu'un projet de loi sur les OGM serait adopté en février, en se félicitant de ce "grand succès" qui garantira aux consommateurs la "liberté de choisir" et aux agriculteurs la sécurité suffisante pour produire sans OGM.

La loi transpose dans le droit allemand les directives européennes concernant la culture et la commercialisation d'organismes génétiquement modifiés. Elle précise également les conditions de la coexistence entre culture OGM et plants traditionnels, ainsi que les recours judiciaires en cas d'abus.

Les experts des Quinze n'ont pas approuvé le 8 décembre dernier la demande de mise sur le marché du maïs transgénique BT-11, renvoyant aux ministres européens la responsabilité de lever ou non le moratoire de fait sur les nouveaux OGM observé depuis 1999.

Aucune date pour une réunion des ministres européeens de l'Agriculture sur cette question n'a encore été fixée, a déclaré M. Gaymard.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous