Hervé Gaymard La Roumanie "aura des difficultés" avant son adhésion à l'UE

AFP

BUCAREST, 7 oct (AFP) - Le ministre français de l'Agriculture Hervé Gaymard a reconnu mardi, à l'issue d'une visite officielle de deux jours en Roumanie, que ce pays souhaitait "ardemment" entrer dans l'Union Européenne mais "aura des difficultés".

Interrogé par l'AFP, M. Gaymard a estimé que la Roumanie, qui "souhaite ardemment" entrer dans l'Union européenne, disposait "de plusieurs atouts mais aura des difficultés" avant son adhésion prévue pour 2007.

Bucarest espère que le rapport annuel de la Commission européenne, qui doit être publié début novembre, accordera à la Roumanie le qualificatif "d'économie de marché viable", qui lui avait été refusé en 2002.

"La Roumanie est un grand pays qui dispose d'un marché intérieur important avec 22 millions d'habitants et est une nation diversifiée sur le plan agricole avec des productions comme le blé, les fromages et les vins", a-t-il rappelé.

Mais pour lui "il faut que la Roumanie mène une politique agricole intérieure, notamment sur le plan des structures: propriété foncière, remembrement et installation des jeunes".

"La mise à niveau ne sera pas facile, notamment sur le plan sanitaire, car le fait d'avoir tourné le dos au collectivisme a favorisé l'émiettement des exploitations", a-t-il souligné. M. Gaymard a visité mardi deux exploitations, dont l'une possède des vaches Montbéliardes importées de France, dans la région de Prahova, à une centaine de kilomètres de Bucarest.

Un accord de coopération franco-roumain portant sur le développement d'un partenariat renforcé sur la politique agricole, notamment dans le domaine sanitaire, a été signé lundi par M. Gaymard, reçu par le président de la République Ion Iliescu, le Premier ministre Adrian Nastase et le ministre de l'Agriculture Ilie Sarbu.

M. Gaymard a par ailleurs participé mardi à Budapest à un débat sur la PAC (Politique Agricole Commune) et l'intégration européenne de la Hongrie, qui sera effective le 1er mai 2004, avec les membres des commissions agricoles et de l'intégration européenne du Parlement hongrois.

Mercredi, M. Gaymard s'entiendra avec son homologue hongrois Imre Nemeth et le ministre chargé de l'Intégration dans l'UE, Endre Juhasz, avant de regagner Paris dans la soirée.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous