Initiative « Planet A » La ville de Châlons-en-Champagne veut devenir le « Davos » de l’agriculture

Terre-net Média

Un collectif de « personnalités engagées d’horizons différents » ont présenté, jeudi 26 octobre 2017, l’initiative « Planet A », qui ambitionne de faire de la ville de Châlons-en-Champagne un centre de référence mondial pour « engager la troisième révolution de l’agriculture ». La ville dirigée par le député marnais Benoist Apparu compte organiser dans ce cadre un « Davos » de l’agriculture mondiale, à l’instar du célèbre forum économique organisé chaque année dans la ville suisse.

Benoist Apparu lors de la présentation de l'initiative Benoist Apparu lors de la présentation de l'initiative "Planet A" jeudi 26 octobre 2017, aux côtés de Bertrand Chauffert, agriculteur, Romain Faroux, fondateur d'Airinov, Jacques Diouf, ancien directeur de la FAO, et Gilles Trystram, directeur d'AgroParisTech. (©Terre-net Média)

Député LR de la Marne et maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu a présenté, jeudi 26 octobre 2017, «  Planet A », une « initiative collective et ouverte pour engager la troisième révolution de l’agriculture mondiale ». Derrière cette dénomination quelque peu pompeuse, l’élu ambitionne de faire de la ville de Châlons-en-Champagne un centre de référence mondial sur la transition agricole à mener pour, notamment, nourrir 9 milliards de personnes d’ici 30 ans, tout en répondant aux enjeux économiques, environnementaux et climatiques. C’est d’ailleurs de ce grand enjeu de nourrir le monde qu’est venue l’idée de « Planet A ». « Pour nourrir le monde, il n’y a pas de planète B », justifie Benoist Apparu.

L’élu marnais veut s’inspirer du forum économique mondial organisé chaque année à Davos, station de ski huppée de Suisse, qui accueille chaque fin de janvier les plus grands décideurs de la planète.

« Notre territoire est situé sur l'un des plus gros bassins de production agricole français », a expliqué Benoist Apparu, « et l'agriculture se trouve en ce moment au centre de tous les enjeux de développement en lien avec l'environnement et l'alimentation ».

Il s’agit donc de réunir à Châlons-en-Champagne, pendant deux jours « dès le mois de juin 2018 », les 400 décideurs qui comptent dans le domaine agricole pour échanger sur la nécessaire révolution agricole mondiale ».

L’initiative ne se résumera pas à ce rendez-vous annuel mais s’articulera autour de quatre axes. Outre un pôle « recherche et expérimentation » qui se concrétisera par ce « forum international Planet A », la ville compte créer, en partenariat avec AgroParisTech et l’université de Reims Champagne-Ardenne, un « institut des hautes études de l’agriculture, un institut de formation des cadres dirigeants, hauts fonctionnaires, représentants d’ONG et syndicaux ».

Un pôle « développement et économie » se traduira par la création d’un « incubateur de start-up » et d’un village d’entreprises liées à l’agro-économie. Enfin, un pôle grand public sensibilisera les jeunes générations au cycle végétal.

Le tout verra le jour dans une « cité de l’agriculture », un bâtiment « emblématique de l’agriculture du futur » qui doit sortir de terre courant 2018.

L'université de Reims, celle d'Adélaïde en Australie ainsi que les fondations Fondapol et Jean Jaurès sont associées au projet. Côté financements, Benoist Apparu veut recourir aux fonds de reconversion des sites de Défense (CRSD) auxquels la ville, qui a subi de nombreuses fermetures de casernes, peut prétendre, et est « très ouvert » à des partenariats privés.

Pour Jacques Diouf, ancien directeur de la FAO, présent aux côtés de l’élu marnais lors de la présentation de l’initiative, « Tout ce qui est de nature à faire parler de l'alimentation humaine alors que la faim dans le monde vient de repartir à la hausse et qu'il y a un silence assourdissant sur le sujet, me semble positif. »

Sur Twitter, Stéphane Travert et Nicolas Hulot ont tous les deux salué l’initiative.

 

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous