Future Pac Le Caf veut une Pac qui assure la souveraineté alimentaire

Terre-net Média

Alors que les ministres de l’agriculture européens se réunissent ce 8 juin, la FNSEA, JA, l’APCA et la CCMSA rappellent la qualité et le rôle de l’agriculture européenne dans la souveraineté alimentaire et demandent aux responsables politiques de renforcer le budget de la Pac.

Alors que les ministres de l’agriculture européens se réunissent autour des stratégies Biodiversité et Ferme à la Table, éléments clés du Pacte vert mis en place par la nouvelle Commission européenne, les membres du Conseil de l’agriculture française – la FNSEA, Jeunes agriculteurs, l’APCA et la CCMSA tiennent à rappeler le « rôle capital » de l’agriculture dans le défi de la souveraineté alimentaire, défi dont l’importance a été réaffirmée avec la crise liée au coronavirus.

« Il faut permettre le renouvellement des générations, et il faut permettre aux agriculteurs et aux acteurs économiques, non seulement de vivre de leur métier, mais aussi d'investir et d'innover dans des solutions renforçant la résilience de l'agriculture et permettant de concilier activité économique et transition écologique », rappellent les organisations dans un communiqué diffusé la veille de la réunion des ministres. « Nous appelons à une politique agricole commune forte, qui mette au cœur des préoccupations le revenu des agriculteurs, le dynamisme économique, la compétitivité et la durabilité sociale et environnementale », ajoutent-ils.

Ainsi, si la Commission européenne a annoncé une augmentation du budget de la Pac 2021-2027 dans sa dernière proposition de cadre financier pluriannuel, le CAF demande à ce que cette décision soit « à présent renforcée par les responsables politiques européens ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous