Neuhauser Le gouvernement veut un emploi pour chaque salarié, notamment chez Soufflet

AFP

Le gouvernement a assuré mercredi veiller à ce que chaque salarié concerné par le plan de 227 suppressions de postes du boulanger industriel Neuhauser, se voit proposer un nouvel emploi, notamment au sein du groupe Soufflet, actionnaire principal.

« Nous veillons de près à ce que chacun des salariés concernés puisse avoir, notamment dans le cadre du groupe Soufflet qui est actionnaire principal, une offre pour une qualification, une formation et ensuite un nouvel emploi et nous veillerons à ce que plan social d'accompagnement soit de qualité pour chaque salarié », a déclaré le ministre de l'économie Bruno Le Maire, lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée.

Neuhauser compte 2 001 salariés et 13 unités de production en France et au Portugal. Au-delà du cas de cette société basée en Moselle, à Folschviller, Bruno Le Maire a dénoncé pour la France « une saignée industrielle depuis dix ans qui est absolument inacceptable », laquelle a occasionné « un million d'emplois industriels en moins » et 400 entreprises industrielles fermées, faisant passer de 18 à 12 % la part de l'industrie dans l'emploi en France. Après avoir dressé ce constat, le ministre a affirmé qu'en 2017, l'industrie hexagonale avait, « pour la première fois depuis dix ans », créé plus d'emplois qu'elle n'en avait détruits, pour un solde positif de 7 000 emplois.  Bruno Le Maire a estimé que ce résultat est dû à la « stratégie » du gouvernement et notamment à la baisse des coûts de production. Le boulanger industriel Neuhauser, division du groupe Soufflet, a présenté lundi un projet de réorganisation prévoyant la suppression de 227 emplois, dont 185 en Moselle et de 42 répartis sur sept autres sites en France. Le plan de réorganisation prévoit dans un premier temps un plan de départs volontaires puis des propositions de reclassement et un dispositif d'accompagnement.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Chargement des commentaires


Contenu pour vous