Pomme de terre industrielle et Covid-19 Le ministre promet un accompagnement financier

Terre-net Média

Très affectée par la perte de débouchés liée au confinement, la filière pommes de terre a obtenu du ministre de l’agriculture la garantie d’un accompagnement financier dans le cadre de la crise sanitaire.

« La filière pomme de terre a reçu ce jour l’assurance du ministre de l’agriculture et de l’alimentation d’un accompagnement financier significatif dans le cadre de la crise Covid-19 », a indiqué le groupement interprofessionnel pour la valorisation de la pomme de terre (GIPT), à l’issue d’une rencontre avec Didier Guillaume, le 9 juin.

« Cette aide permettra de couvrir partiellement les coûts engendrés par le retrait des volumes de pommes de terre non transformées pendant la crise sanitaire, du fait de l’arrêt quasi total des activités de restauration. Elle s’inscrit dans le cadre de l’article 222 de l’OCM unique dont le bénéfice a été accordé au secteur par la Commission Européenne », précise le communiqué du groupement.

La filière pomme de terre industrielle a en effet été lourdement touchée par le confinement et la fermeture de la restauration hors foyer. La perte de ces débouchés conduit aujourd’hui à un excédent de 450 000 tonnes qu’il faut désormais stocker.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous