Larzac 2003 Le PS condamne des "comportements ridicules et violents"

AFP

PARIS, 10 août (AFP) - Julien Dray, porte-parole du PS, s'est réjoui dimanche "du succès du rassemblement" altermondialiste Larzac 2003 et a condamné les "comportements ridicules et violents" de militants du groupe No Vox qui ont démonté le stand du PS.

"Le mouvement anti-mondialisation n'a que faire de ces agissements et de ces comportements ridicules et violents", a déclaré à l'AFP le député de l'Essonne, en soulignant que "le PS remercie la Confédération paysanne et tous les organisateurs qui ont exprimé leur solidarité" à la suite de ces incidents, survenus samedi après-midi.

Le Parti socialiste, a déclaré Julien Dray, "se réjouit du succès du rassemblement tenu ce week end sur le plateau du Larzac". "Son ampleur et son déroulement sont une belle gifle donnée au gouvernement qui avait voulu enfermer José Bové en prison", affirme-t-il.

Le porte-parole du PS souligne que "la contestation de la mondialisation libérale va en s'agrandissant". "C'est une volonté citoyenne nouvelle et une conscience collective qui s'affirment. C'est un signe positif et réjouissant pour tous ceux qui refusent la marchandisation du monde", ajoute-t-il.

Le groupe No Vox, qui regroupe des associations comme Droit au Logement, AC! ou Droits Devant, a démonté samedi la bâche du stand socialiste au Larzac 2003, en affirmant que "le PS n'a rien à faire ici" car "il a mené une politique de droite". Dimanche, le groupe s'est expliqué sur son geste, en faisant valoir que cette initiative était "non violente" et avait été menée "sur le ton de l'humour".



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous