Revenus agricoles 2014 Les producteurs de grains sont les grands perdants pour l'Opg

Terre-net Média

Le 3 juillet, la commission des comptes de l'agriculture de la nation a ajusté le montant des revenus agricoles de l’année 2014. L’Organisation des producteurs de grains considère que les céréaliers, producteurs d’oléagineux et protéagineux sont les grands perdants pour la deuxième année consécutive.

Vendredi 3 juillet 2015, la Commission des comptes de l’agriculture de la Nation (Ccan) a revu le montrant des revenus des agriculteurs pour l’année 2014.

L’Organisation des producteurs de grains (Opg) déplore « la dégradation du niveau de rémunération des producteurs de céréales, oléagineux, protéagineux dont les résultats courants avant impôts (Rcai) ont chuté à 16.400 €, soit 60 % du Rcai moyen (équivalent à 27.200 €) observé sur l’ensemble des exploitations françaises ».

Selon le syndicat, la situation ne cesse de se dégrader : « L’effondrement du revenu annuel, de l’ordre de - 11,9 % entre 2013 et 2014, se poursuit depuis bien trop longtemps et représente une perte significative pour les producteurs de grains ».

En plus d’un revenu en baisse, l’Opg constate également que « les marchés qui devaient assurer la rentabilité de ce secteur sont incertains et la climatologie actuelle aura des conséquences à nouveau très négatives sur les rendements ». Elle interpelle le ministère de l’Agriculture qui « a fait des producteurs de grandes cultures les grands perdants de la Pac. Les aides qui leur étaient attribuées seront réduites dès 2015 et de façon croissante jusqu’à 2020, alors que de nouvelles contraintes de production voient le jour (phytosanitaires, fertilisants...) ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous