Revenus agricoles 2013 Les réactions ne se font pas attendre !

Terre-net Média

Aussitôt publiées les prévisions de revenus agricoles pour 2013, les réactions des syndicats agricoles n’ont pas tardé.

Réactions des syndicats agricoles à la publication des comptes prévisionnels de l'agriculture 2013Réactions des syndicats agricoles à la publication des comptes prévisionnels de l'agriculture 2013
(©Terre-net Média)
 

09h48: « Tromperie délibérée du Ministère ou mensonge d’Etat ? »

La Fdsea Ile-de-France s'interroge aussi sur la fiabilité des chiffres publiés par le ministère de l'Agriculture. « Comment apporter du crédit à un ministre de l’Agriculture qui appuie sa politique de la décroissance sur la désinformation ? »



Vendredi 13 - 09h25: « Pour des éleveurs de porcs, n’y a-t-il pas plus urgent à traiter ? »

La Fnp, branche porcine de la Fnsea, réagit à son tour et s'interroge également. « Nous nous inquiétons aussi de la pertinence d’une telle publication ! L’année dernière, à la même époque, nous avions alerté sur le décalage des chiffres établis au niveau national avec la réalité terrain. »


17h55: « Va-t-on continuer à regarder les paysans disparaître ? » questionne la Confédération paysanne

Pour le syndicat de Bagnolet, les Pouvoirs publics ne peuvent pas passer à côté de ces constats.


17h02: Le syndicalisme majoritaire réagit à la publication des revenus agricoles prévisionnels

Première à réagir, la Fédération nationale bovine, branche bovine de la Fnsea, appelle les Pouvoirs publics à la responsabilité dans le cadre de la réforme de la Pac notamment, et demande « la concrétisation des orientations déclinées par le président de la République ».

Pour Orama, la branche céréalière du syndicalisme majoritaire, la publication des comptes prévisionnels de l’agriculture est une « démonstration anticipée de l’irréalisme des choix français pour la Pac ». Le syndicat dénonce surtout l’estimation initiale des revenus 2012 des producteurs de grandes cultures, supérieure de 28 % aux chiffres réels aujourd’hui, selon lui.

La Fnsea se fait aussi le relais de cette incompréhension. « Quelle crédibilité accorder aux comptes prévisionnels de l’agriculture ? » interroge le syndicat. « Des résultats tellement hors champ ne peuvent que contribuer à la division des agriculteurs ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous