Décès de Xavier Beulin Multiplication des hommages dans l’ensemble du syndicalisme agricole

Terre-net Média

La disparition brutale du président de la FNSEA Xavier Beulin dans la nuit du dimanche 19 février 2017 suscite un vif émoi dans l’ensemble du syndicalisme agricole.

L’annonce par la FNSEA, dimanche 18 février 2017 en fin d’après-midi, du décès brutal de Xavier Beulin dans la nuit précédente suscite des réactions dans l’ensemble des sphères économiques, politiques et syndicales.

Dès dimanche soir et ce lundi, les hommages se multiplient au sein de la FNSEA, des fédérations départementales et régionales et, plus largement du syndicalisme majoritaire.

« Figure du syndicalisme agricole, Xavier Beulin avait commencé sa carrière syndicale au CDJA du Loiret, avant de rejoindre la FNSEA. Il aura marqué le monde agricole par sa vision d'une agriculture forte et ambitieuse », témoigne Jeunes agriculteurs et son président Jérémy Decerle. « Xavier Beulin ne faisait pas l'unanimité et était parfois critiqué dans le monde agricole ou en dehors. Mais il est largement reconnu pour sa hauteur de vue, sa capacité à penser l'avenir de l'agriculture, comme en témoigne son ouvrage récent Notre agriculture est en danger. »

« Je pense aussi à l’agriculture de mon pays qui perd avec Xavier un grand responsable qui savait donner aux  projets qu’il initiait et accompagnait une dimension telle qu’il se positionnait en leader incontesté du monde paysan et économique », a écrit Claude Cochonneau, président de l’APCA dans un communiqué.

« Cet homme de dialogue tenait un rôle essentiel dans une agriculture mise à mal et sa disparition fragilise le monde agricole qui a plus besoin que jamais, en ces temps difficiles, d'un syndicalisme fort », commente pour sa part la CGB, Confédération générale des planteurs de betteraves.

L’engagement syndical salué

Malgré les divergences qui peuvent séparer les hommes dans leurs convictions, les syndicats minoritaires ont eux-aussi salué l’engagement syndical de Xavier Beulin.

Pour la Confédération paysanne, l'annonce du décès de Xavier Beulin est « un choc pour l'ensemble de la profession. » « Nous ne partagions pas la même vision de l'agriculture ni les solutions qui étaient les siennes pour affronter les défis qui se présentent à nous. Nous nous sommes régulièrement affrontés sur ce terrain avec pugnacité et respect », explique la Confédération paysanne qui « présente ses sincères condoléances à ses proches ainsi qu'à tous les membres de la FNSEA. »

Le Modef aussi a rendu hommage au leader syndical. « Même si notre vision du devenir de l’agriculture était aux antipodes, pour autant nous voulons reconnaître les valeurs de l’homme dans son engagement syndical. Au travers de sa forte personnalité, il aura pour longtemps marqué de son empreinte le syndicalisme majoritaire, aujourd’hui orphelin de son leader. »

Dans un tweet publié ce lundi matin, Bernard Lannes, président de la Coordination rurale, indique avoir présenté ses condoléances à la famille proche de Xavier Beulin.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous