Financement participatif Partenariat de développement pour Miimosa et Bienvenue à la ferme

Terre-net Média

Un an après son lancement, Miimosa, le premier site de financement participatif réservé aux projets agricoles, a signé un partenariat avec le réseau Bienvenue à la ferme des Chambres d'agriculture. Objectif : développer encore le crowdfunding comme source de financement de projets agricoles de diversification.

Signature d'un partenariat entre Miimosa et Bienvenue à la FermeJean-Marie Lenfant, représentant du réseau Bienvenue à la ferme, Guy Vasseur, président de l'Apca, et Florian Breton, président et fondateur de Miimosa, ont signé un partenariat pour développer le crowdfunding en agriculture. (©Terre-net Média)

Bienvenue à la ferme et Miimosa ont le même objectif : alors que le réseau Bienvenue à la ferme développé par les Chambres d'agriculture, entend promouvoir les exploitations diversifiées en transformation et vente de produits fermiers ou en agri-tourisme, Miimosa, le premier site européen de financement participatif réservé au secteur agricole cherche à soutenir davantage les nouveaux projets de ce type. Un an après son lancement, Miimosa est en quête de visibilité et de promotion à la fois auprès des agriculteurs et des citoyens.

Cette recherche de visibilité s'est traduite, mercredi 30 septembre 2015, par la signature d'un partenariat entre les deux structures et l'Apca, représentée par son président Guy Vasseur.

« Le réseau Bienvenue à la ferme compte 9.000 adhérents, explique Jean-Marie Lenfant, responsable national des partenariats pour le réseau. Miimosa pourrait permettre à beaucoup de porteurs de projets de transformation qui hésitent, de se lancer. »

La plateforme de crowdfunding veut renforcer sa présence sur le territoire dans les prochains mois. « Courant 2016, nous organiserons un tour de France pour promouvoir le financement participatif auprès des agriculteurs », ajoute Florian Breton.

Miimosa, un développement conforme aux attentes

Depuis son lancement fin octobre 2014, Miimosa a financé 85 projets agricoles grâce aux 375.000 € récoltés. Un chiffre conforme aux objectifs fixés par son fondateur pour l'année 2015. « D'ici fin décembre, nous aurons surement financé un total de 130 projets pour un montant de 500.000 €. »

Alors que la création d'ateliers de diversification ou la reprise d'exploitation posent de plus en plus de difficultés de financement pour les porteurs de projet, Florian Breton croit au développement du financement participatif comme alternative aux emprunts bancaires. « Il y a un vrai engouement des citoyens pour les produits locaux et les circuits de proximité. Quand les citoyens participent au financement d'un projet, ils donnent en moyenne deux fois plus que la moyenne des apports observés sur la plateforme de crowdfunding, soit environ 110 € par donateur. »

 En 2016, Miimosa ambitionne de financer 700 projets en récoltant 2,5 M€.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous