Revenus agricoles 2013 Pour le Modef, « l’agriculture n’est pas rentable »

Terre-net Média

Le Modef estime que la baisse du revenu agricole 2013 « démontre la nécessité d’un changement radical de politique agricole ».

« La baisse de plus de 20 % du revenu agricole 2013 telle que présentée par la commission des comptes de l’Agriculture démontre s’il en était besoin la nécessité d’un changement radical de politique agricole.

La ferme France soumise à une libre concurrence débridée à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE est de moins en moins créatrice de richesses, en témoigne la baisse continue de la valeur ajoutée nette en euros constant depuis 20 ans malgré une productivité du travail qui ne cesse de progresser.

Ce n’est pas en transférant sur les consommateurs et les contribuables les coûts liés à l’exonération des charges sociales agricoles patronales que la situation économique et sociale s’améliorera. 

La réalité aujourd’hui, c’est un revenu net de la branche agricole qui s’élève à 9,5 milliards à comparer aux 9 milliards de subventions d’exploitation reçus en 2013. Sans les aides directes européennes et aides aux produits, le revenu du travail des exploitants serait nul.

Hors subventions, l’agriculture dans une économie de marché où la concurrence est libre et non faussée n’est pas rentable selon les critères libéraux.

Alors, parler de compétitivité comme le fait le gouvernement dans la loi d’avenir ou le syndicat majoritaire en réclamant des baisses de charges sociales n’a aucun sens.

En alignant les prix agricoles européens sur les cours mondiaux, l’UE sacrifie son agriculture et ses travailleurs de la terre.

Le Modef alerte le gouvernement français et les instances européennes sur la nécessité urgente de remettre à plat la Pac pour une politique d’intervention et régulation des prix et des marchés avec fixation de prix planchers couvrant les coûts de production et la rémunération du travail paysan. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous