Enquête sur quatre anciens ministres Réactions de syndicats agricoles

AFP

PARIS, 28 oct (AFP) - François Lucas, président de la Coordination Rurale: "On est dans un pays où la justice va d'autant plus lentement que les affaires sont sérieuses et graves. Malgré cette lenteur, nous nous réjouissons que la justice semble vouloir faire son travail. Dès décembre 1995 nous avions alerté Philippe Vasseur (ministre de l'Agriculture du gouvernement d'Alain Juppé) sur les risques d'importation de la viande anglaise en lui demandant d'interdire l'importation de celle-ci. Nous avons déposé une plainte dès 1996 mais celle-ci semble s'être enlisée."

- La Confédération paysanne "accorde toujours la plus grande attention envers toute démarche judicaire visant à faire avancer la vérité sur les responsabilités de la propagation de l'ESB (encéphalopathie spongiforme bovine), en raison de ses conséquences sur la situation des éleveurs et sur la santé humaine. La Confédération paysanne a, dès 1996, déposé plainte contre X pour importations et utilisations frauduleuses de farines d'origine animales, plainte dont l'instruction n'est toujours pas terminée, et elle s'est constituée partie civile dans de nombreuses autres affaires révélant des fraudes et des falsifications sur des produits animaux pouvant être vecteurs de cette grave maladie".



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous