Alimentation Un député PS demande la limitation des publicités pour les sucreries

AFP

PARIS, 7 oct (AFP) - Le député PS Jean-Marie Le Guen a déposé plusieurs amendements au projet de loi sur la santé publique qui proposent notamment de limiter les possibilités de publicité télévisuelle pour les bonbons et autres sucreries lors des programmes pour la jeunesse, afin de prévenir l'obésité.

Ces amendements, rejetés par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée le 1er octobre, seront de nouveau examinés en séance publique, vraisemblablement mercredi.

M. Le Guen souligne que "notre pays connaîtra dans les 10 ans qui viennent une augmentation du nombre de cas d'obésité chez les jeunes car près de 20% seront touchés". Il affirme que "dès le plus jeune âge l'esprit des enfants est conditionné notamment par la publicité diffusée dans les programmes leur étant spécifiquement destinés".

Un premier amendement interdit "dans le cadre des programmes télévisuels destinés à la jeunesse" toute "propagande ou la publicité en faveur de produits alimentaires dont la teneur en sucre, acides gras saturés ou non saturés et en sodium" dépassent des taux réglementaires fixés par décret du ministère de la santé.

Un 2ème amendement prévoit que "toute publicité télévisuelle en faveur de produits alimentaires dans des programmes destinés à la jeunesse doit être assortie d'un message de caractère sanitaire" rappelant des principes d'éducation diététique.

M. Le Guen propose en outre dans un amendement qu'"à partir du 1er septembre 2004, l'installation de distributeurs automatiques de boissons sucrées dans les établissements scolaires, les collèges et les lycées, ne sera autorisée qu'après la mise en place au sein de l'établissement d'un système de distribution d'eau potable gratuite".

Un autre amendement vise à contraindre les professionnels à réduire la teneur en sodium (sel) afin de viser une moyenne de 4% par an selon les recommandations de l'AFSSA.

Un autre amendement prévoit l'affichage sur les produits alimentaires d'origine industrielle du "nombre de calories, du contenu en graisses insaturées et non saturées et la teneur en sodium de chaque ration alimentaire".



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous