Crise agricole X. Beulin demande un plan de refinancement global pour l'agriculture

Terre-net Média

Interviewé la semaine dernière sur Europe 1, le président de la FNSEA a évoqué 2016 comme l'un des pires depuis l'après-guerre. Pour Xavier Beulin, il faut aller au-delà du plan de soutien annoncé par Stéphane Le Foll.

« On n'avait jamais vu ça depuis l'après-guerre. Même 1976 aura été meilleure que cette année 2016 », a constaté Xavier Beulin, au micro d'Europe 1 la semaine dernière. Il estime en milliards d'euros de perte les conséquences des intempéries. « Beaucoup d'exploitations vont subir des demi chiffres d'affaires », a-t-il prévenu.

La faute aux conditions climatiques mais aussi à des marchés aux prix particulièrement dégradés sur la viande et le lait notamment. « La récolte de printemps en légumes a été désastreuse, a constaté le président de la FNSEA. Il y aura sûrement un rattrapage cet été mais ça ne fera pas les chiffres d'affaires attendus. »

Pour compenser ces pertes, Xavier Beulin demande au ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll d'aller plus loin que son plan d'aide aux céréaliers annoncé la semaine dernière. Il faut selon lui un plan de refinancement global de l'agriculture. « Pour des pertes qui se chiffrent en milliard, c'est un autre plan qu'il nous faudra. Il y a un enjeu majeur, on commence désormais à parler d'impact sur la croissance et sur le PIB. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous