Colza
Premiers apports d’azote à prévoir sur colzas mal levés

 


(© Terre-net)

 

« Sur ces cultures mal levées, ayant parfois des stades très hétérogènes, il est préférable de privilégier le «biberonnage» et de prévoir 3 apports » expliquent les conseillers de la Chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire dans le bulletin Agriphone n°357.

Les conseillers suggèrent de réaliser un premier apport de 35 à 50 unités. « Prévoyez au plus juste l’objectif de rendement. 6,5 à 7 unités par quintal sont nécessaires et déduisez la quantité déjà consommée par la plante, calculée grâce à la pesée. » précisent-ils.

Partage
Inscription à notre newsletter
a lire également