Arvalis

L'actu d'Arvalis Rouille jaune : une épidémie à craindre ?

Rouille jaune : une épidémie à craindre ?
La pression de rouille jaune subie en France en 2014 est sans conteste la plus importante parmi celles de ces quinze dernières années, tant par les surfaces concernées que par l’intensité des attaques. Pour cette nouvelle campagne, plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour évaluer les risques de déve...

L'actu d'Arvalis Comment envisager l’allongement des rotations ?

Comment envisager l’allongement des rotations ?
Les atouts agronomiques de l’allongement des rotations sont souvent mis en avant mais se heurtent à des difficultés pratiques de mise en œuvre. Irène Félix, ingénieure chez Arvalis-Institut du végétal en charge du suivi des essais rotations, revient sur les étapes à respecter.

L'actu d'Arvalis Prévenir la résistance des dicotylédones aux herbicides

Prévenir la résistance des dicotylédones aux herbicides
Après les résistances développées par les graminées (ray-grass et vulpin), certaines dicotylédones, en particulier le coquelicot, sont devenues résistantes à certains herbicides. Lise Gautellier-Vizioz, spécialiste du désherbage des céréales chez Arvalis-Institut du végétal, nous explique les leviers à mettre...

L'actu d'Arvalis Que devient l’azote des produits résiduaires organiques ?

Que devient l’azote des produits résiduaires organiques ?
Après l’épandage d’un produit résiduaire organique, une partie de l’azote qu’il contient est directement assimilable par la culture réceptrice : c’est la fraction minérale de l’azote. Le reste minéralise au cours de l’année voire des deux années suivant l’apport ou est stocké dans la matière organique du sol.