Bien partie pour monter en puissance à l'export grâce à une production de blé en hausse, l'Inde a vécu une forte sécheresse qui a douché ses espoirs sur la campagne 2022/23. Pour couvrir ses besoins intérieurs, le pays a interdit les exportations de blé et pourrait prochainement en importer.