Commercialisation au 16 mai 2011 - Récolte 2011 Comparer des stratégies sur des exploitations de structure comparable

Pascal Van De Weghe Terre-net Média

L’objet de cet article est de mettre en place une simulation de commercialisation sur deux exploitations ayant des structures comparables. La différence entre les 2 fermes vient de la stratégie de commercialisation adoptée par les chefs d'exploitations.

Nous comparons les stratégies de ventes de blé (600 t) et de colza (200 tonnes) de 2 agriculteurs. Monsieur X qui essaie de bien suivre les cours et marchés et Monsieur Y qui opte pour des ventes systématiques tous les mois (50 tonnes de blé par mois). Monsieur X possède un compte marché à terme (Mat).


(© Terre-net Média)

 Cotations du 16 mai 2011

Blé de Meunerie

€/t

Colza

€/t

Août 2011

230

Août 2011

447

Novembre 2011

225,75

Novembre 2011

444,25

Janvier 2012

227,5

Février 2012

444,5

Mars 2012

228

Mai 2012

440

Mai 2012

229,25

Août 2012

408

Août 2012

223,25

Novembre 2012

411,5

Novembre 2012

215,75

-

-

Janvier 2013

215,75

-

-

La situation actuelle : Cet article concerne la récolte 2011

Que faire ?

Stratégie Monsieur X

Le conseil de Terre-net.fr est de sécuriser 50 % de la récolte 2011. Monsieur X avait suivi la stratégie en engageant 25 % de physique. Pour les 30 % suivant, il ne vas pas vendre du physique mais acheter 3 put. Ces derniers ont l'avantage de fixer un prix minimum pouvant donc être dépassé lors de la vente physique et aussi de ne pas s'engager sur une quantité de blé qu'on n'est pas sur de produire (incident climatique par exemple).

Les prix proposé pour les puts à 245 € sur Novembre 2011 est de 25 €.

Situation des ventes de blé de monsieur X


Cliquez sur le tableau pour l'agrandir. (© DR)

Le calcul du prix minimum sécurisé 192,38 € est le prix de vente minimum sur les 6 lots engagés du physique ou des options. C'est à dire que même si une baisse des prix intervient, le prix payé à l'agriculteur sur la récolte 2011 ne pourra être en dessous de cela. On voir également dans ce tableau que 25 % sont vendus en physique alors que 50 % sont sécurisés.
Remarque : L'achat de 3 puts coûte 3.750 € en trésorerie, mais il faut affecter cette dépense sur l'ensemble du blé vendu, soit 600 tonnes, ce qui fait 6,25 €/t.

Notons aussi que le prix sécurisé intègre tous les frais d'ordre inhérents à ces options.

En colza monsieur X va sécuriser 50 % de sa future récolte en vendant 25 % de physique et en prenant 1 put pour 25 %. Ceci présente l'avantage de ne pas s'engager trop fort sur une récolte qui n'est pas prometteuse, mais de sécuriser malgré tout 50 % de la future récolte.
Le prix de vente physique est de 422 € et le put à 420 € coûte 15 €.

Situation des ventes de colza de monsieur X


Cliquez sur le tableau pour l'agrandir. (© DR)

Synthèse des prix de chaque agriculteur au 16 mai 2011

Rendez-vous vers le 15 du mois prochain pour connaître l'impact économique des choix stratégiques appliqués par monsieur X et monsieur Y.

Retrouvez les cours des matières premières agricoles sur l'Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous