Weather market La Russie inquiète les opérateurs

Terre-net Média

Pas encore en danger, les cultures d'hiver russes sont cependant exposées en raison d'un manque de couverture neigeuse.

Plaine avec neigeUne grande partie de la Russie n'est pas couverte par la neige, si le gel venait à s'installer, les cultures pourraient en pâtir. (©Terre-net Média)

Après les États-Unis la semaine dernière, c’est cette semaine la Russie qui inquiète les opérateurs. La partie est du pays commence à être couverte par de la neige, mais le reste du pays reste exposé. Le climat reste cependant doux pour la saison et les cultures ne sont pas encore en danger.

Aux États-Unis, le froid est passé mais les précipitations manquent toujours autant. Les opérateurs suivront donc avec attention l’apport hydrique jusqu’au printemps. Si ce dernier reste trop faible, une nouvelle dégradation du potentiel de rendement serait intégrée par les analystes.

En Amérique du Sud par contre, tout va bien. Les pluies continuent de nourrir les sols, ce qui est bénéfique au maïs comme au soja. À noter tout de même, l’Argentine a connu ces derniers jours des températures élevées (supérieures à 35° C dans certaines régions), ce qui apporte un risque sur les cultures de maïs actuellement en phase de pollinisation. Cet épisode caniculaire est cependant terminé.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous