Weather market Les conditions climatiques en Argentine inquiètent

Terre-net Média

Les prévisions météorologiques en Argentine manquent de clarté. En Australie, les pluies dégradent les cultures de blé et d'orge.

Levée du maïsLa faiblesse des pluies en Argentine limite le bon développement du maïs. (©Terre-net Média)

Les conditions climatiques en Argentine sont à nouveau source d’inquiétudes pour les opérateurs. Les précipitations sont en effet plus faibles que la normale ce qui favorise certes la bonne avancée des récoltes de blé, mais limite le bon développement du maïs et du soja. Du gel a en outre été constaté dans le sud de Buenos Aires. Pour le reste de la semaine, les prévisions sont particulièrement volatiles mais les dernières données anticipent des précipitations bénéfiques (pour les cultures de soja, mais néfastes aux récoltes de blé et d'orge).

Au Brésil par contre, le climat est toujours aussi bon avec des pluies qui continuent d’abreuver les sols des zones de production de maïs et de soja.

Concernant l’Australie, des pluies sont venues dégrader un peu plus les cultures de blé et d’orge du sud-est. De nouvelles précipitations sont en outre prévues sur la semaine. Le canola est également touché par ces intempéries, mais dans une moindre mesure.

En Russie, les températures restent plus chaudes que la normale, ce qui diminue les soucis logistiques habituels en hiver. À noter également, un excès d’eau au nord de la Pologne et en Allemagne est actuellement enregistré, ce qui pourrait retarder les semis de blé d’hiver et donc provoquer des transferts de surfaces vers l’orge de printemps.

Par ailleurs, dans le Maghreb, la sécheresse perdure, tandis que la période de semis de blé tendre et de blé dur se termine dans un peu plus d’un mois.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous