Weather Market Un déficit hydrique important malgré l'arrivée de nouvelles pluies

Terre-net Média

De nouvelles pluies sont venues toucher une partie de la France mais l'Est de l'Europe reste en déficit hydrique. Dans l'hémisphère Sud, les blés souffrent à l'inverse d'un trop-plein d'eau.

Un déficit hydrique important malgré l'arrivée de nouvelles pluies Plusieurs régions françaises présentent toujours un fort déficit hydrique. (©Fotolia/Dusan Kostic) Des pluies sont enfin venues soulager les cultures françaises cette semaine mais certaines régions présentent encore un déficit hydrique important. L’étendue des précipitations à venir cette semaine sera donc à surveiller avec attention, tant pour les blés et orges que pour les colzas. L’est de l’Europe n’a par ailleurs pas profité de cet apport d’eau.Favorable jusqu’alors, ce même temps sec qui touche la zone de production russe de blé d’hiver commence à être néfaste aux cultures, désormais en période de levée. Il n’a pas beaucoup plu non plus sur les blés HRW américain, mais les sols restent en excès hydrique ce qui compense en grande partie ce climat difficileEn pleine période de moisson, l’est de l’Australie subit à l’inverse un excès hydrique inquiétant pour les surfaces de blé, de canola et d’orge. Les pluies pourraient dégrader encore un peu plus le potentiel de rendement de ces di...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous