Weather market Les pluies sud-américaines continuent d'inquiéter les opérateurs

Terre-net Média

Les précipitations dégradent les cultures de blé dans le sud du Brésil et en Argentine et gênent les récoltes aux États-Unis.

En Amérique du sud, les pluies restent problématiques et perturbent aussi bien les semis que les récoltes.En Amérique du sud, les pluies restent problématiques et perturbent aussi bien les semis que les récoltes. (©Terre-net Média)

Le climat sud-américain est toujours aussi mitigé. Quelques pluies sont en effet arrivées sur le Brésil, mais le déficit hydrique reste important sur une bonne partie du pays et gêne ainsi les travaux de semis de soja et de maïs. À l’inverse, dans le sud du pays, l’excès d’eau dégrade les cultures de blé.

La situation est similaire en Argentine, pays qui a subi un climat très humide depuis le début de la campagne.

Aux États-Unis également, des précipitations sont venues gêner la fin des récoltes de maïs et de soja dans la Corn Belt. Le nord-ouest de cette zone est cependant plutôt sec, et le climat à court terme semble plus clément.

En Australie, les pluies ont cessé. Les récoltes de blé devraient donc pouvoir débuter la semaine prochaine dans de bonnes conditions.

Concernant la Nina, les modèles météorologiques estiment toujours à 50 % le risque d’apparition du phénomène. L’excès de pluies qu’engendrerait La Nina pourrait endommager les productions sud-asiatiques.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous