Weather Market Aléas climatiques et impact sur l'agriculture

Agritel

Les aléas climatiques se font de plus en plus fréquents depuis quelques années. Ils peuvent avoir des conséquences à l'échelle agricole mais aussi à l'échelle énergétique.


Les aléas climatiques peuvent avoir de graves conséquences
sur les rendements. (© Terre-net Média)
Les aléas climatiques peuvent se présenter sous une multitude de formes d'excès comme le vent, la pluie, le gel, la tempête de sable, les inondations, sans oublier la grêle. Ces éléments ont des répercussions à l'échelle agricole mais également à l'échelle énergétique. A titre d'exemple une baisse de température d'un degré durant l'hiver induit une augmentation de la consommation d'énergie d'environ 3%.

En agriculture, ces événements peuvent occasionner des pertes de rendement considérables et pénaliser la rentabilité des producteurs. La fréquence d'apparition de ces aléas se multiplie depuis l'année 2003 et la canicule qui l'avait accompagnée. Face à la multitude de ces risques qui menacent la rentabilité des exploitations agricoles, plusieurs solutions sont aujourd'hui disponibles.

Pour la souscription de contrats d'assurance aléas climatiques : cette garantie sera conditionnée aux versements d'une prime dont le coût variera en fonction du niveau de franchise et de capital assuré par le producteur. Le système des Deficiency Payments aux Etats-Unis va également dans ce sens puisqu'il à pour but d'assurer un niveau de revenu minimum (garanti) aux agriculteurs par le bais d'indemnisation (subventions) en cas de mauvaises récoltes et ou de mauvais prix. En France, la mesure fiscale des Dpa (dotations pour aléas) permet de réduire le montant imposable les années où le bénéfice agricole est important et de réintégrer ces sommes les années où les bénéfices sont maigres afin d'optimiser leurs fiscalités.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous