Agroéquipement
Stéphane Le Foll veut accompagner le secteur vers l’agro-écologie

Stéphane Le Foll, Arnaud Montebourg et Geneviève Fioraso commandent un rapport pour évaluer les forces et faiblesses du secteur de l’agroéquipement et faire des recommandations pour qu’il réponde à « l’ambition du projet agro-écologique ».

« Les ministres de l’Agriculture, du Redressement productif et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont confié à Jean-Marc Bournigal, président de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) une mission relative au secteur de l’agroéquipement », expliquent les trois ministères dans un communiqué commun.

« Le rapport qui sera remis aux ministres d’ici à six mois vise à identifier les forces et faiblesses du secteur de l’agroéquipement ainsi qu’à formuler des recommandations pour accompagner le développement de ce secteur industriel et l’aider à répondre à l’ambition du projet agro-écologique. Cette mission devra permettre de clarifier le rôle des différents acteurs de l’enseignement, de la recherche, du développement technologique, du développement agricole et de l’économie opérant dans ce champ d’activité afin de créer l’environnement le plus favorable à cette double ambition. »

« La France leader européen de l’agro-écologie »

« Cette contribution s’inscrit dans la politique industrielle de la France portée par la stratégie de la "nouvelle France industrielle" conduite par Arnaud Montebourg, dans l’agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l’innovation de Geneviève Fioraso,  ainsi que dans le "projet agro-écologique pour la France" de Stéphane Le Foll dont l’objectif est de faire de la France le leader européen de l’agro-écologie. Elle est également en parfaite complémentarité avec l’étude "Agroéquipement et double performance : freins et leviers pour la transition agro-écologique" lancée par le ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt en janvier 2014. »

Inscription à notre newsletter
a lire également

Soyez le premier à réagir