FranceAgriMer

Campagne maïs 2014 Des prix à leur plus bas niveau depuis quatre ans

Des prix à leur plus bas niveau depuis quatre ans
Des stocks mondiaux en cours de reconstitution, une récolte mondiale annoncée abondante, un euro fort et des quotas à l’importation en Europe sans droit de douane : la conjoncture n’est pas favorable pour espérer un redressement des cours du maïs dans les prochaines semaines. Explications.

Conjoncture laitière Les 1.000 litres payés 364,89 € en avril

Les 1.000 litres payés 364,89 € en avril
Le prix du lait poursuit sa baisse saisonnière en avril 2014 mais il demeure supérieur de 9,9 % à son niveau d’avril 2013. Depuis le début de l’année, le prix moyen est de 390,3 €/1.000 l, soit un prix supérieur de 16,8 % par rapport à la même période en 2013.

Marché des céréales Les prix payés aux producteurs en mars

Les prix payés aux producteurs en mars
Pour le blé meunier et le triticale, les gains dépassent 10 euros. Le blé dur s’échange à présent quelques euros de plus qu’il y a un an. Les autres espèces conservent un prix moins attractif qu’en mars 2013, le différentiel maximum concernant toujours l’avoine, en recul de - 37 %.