Herbe

Cop21 et agriculture Le pouvoir de l’herbe en faveur du climat

Le pouvoir de l’herbe en faveur du climat
Avec un potentiel d’économies de 2,5 Mt éqCO2 à l’horizon 2030, l’optimisation de la gestion des prairies constituerait l’une des trois actions agricoles les plus efficaces en matière de réduction des gaz à effet de serre, avec la méthanisation et l’amélioration de la fertilisation azotée.