Publi-information

Orges hybrides Gains significatifs avec Tektoo et Jettoo dans le Nord et l'Ouest

Hyvido

Les orges d’hiver Jettoo et Tektoo ont permis de dégager en moyenne, en 2018, un gain net de 92 €/ha par rapport aux lignées dans la région Ouest, et de 115 €/ha, dans le grande zone Nord. Explication.

Orges hybrides

Jettoo, en tête des essais Arvalis dans le Nord

Avec un rendement, en moyenne, de 97,3 q/ha, Jettoo arrive à la toute première place du regroupement des essais Arvalis de la région brassicole nord* en 2018, et a obtenu 10,7 q/ha de plus en moyenne, que la variété d’orge fourragère la plus cultivée. « Les essais 2018 confirment une nouvelle fois, la supériorité des variétés hybrides avec trois orges hybrides qui figurent dans les quatre premières places » remarque Olivier Borde, expert technique semences céréales chez Syngenta.

Grâce à leur niveau de performance et à la remontée des cours de l’orge observée depuis le début de l’été, la rentabilité des orges hybrides est largement au rendez-vous. Dans la grande zone Nord, l’hybride Jettoo permet de dégager un gain net en moyenne, de près de 115 Euros/ha (1) par rapport à la lignée la plus cultivée.

Tektoo, toujours numéro 1 des essais Arvalis dans l’ouest

Dans l’ouest de la France, c’est l’orge hybride Tektoo qui arrive à nouveau première dans le regroupement des essais Arvalis de la région fourragère ouest ** avec un rendement, en moyenne,  de 105,7 q/ha, soit 7,1 q/ha en plus, par rapport à la variété la plus cultivée. « Ce très haut niveau de performance est associé à une très bonne régularité de l’hybride Tektoo depuis quatre ans » souligne Olivier Borde. En effet, les hybrides offrent non seulement aux agriculteurs, un rendement élevé, mais aussi une très bonne régularité, avec des niveaux de performances qui restent élevés d’année en année. Ce n’est pas le cas de certaines variétés conventionnelles qui sont au rendez-vous seulement certaines années. « Cette régularité des orges hybrides s’explique surtout par un meilleur remplissage des grains en fin de cycle » précise l’expert.

Avec les orges hybrides, un revenu sécurisé

En plus de ses bons rendements en grain, Tektoo bénéficie aussi d’un rendement en paille supérieur à celui des lignées. Avec depuis cet été, des cours en hausse pour l’orge, et une bonne valorisation de la paille dans un marché très tendu, les bons résultats de Tektoo se traduisent cette année, par un gain net de 92 Euros/ha (2).

Les performances techniques et économiques des orges hybrides en 2018 confirment l’intérêt de la technologie hybride pour sécuriser le revenu des céréaliers et des éleveurs.

Le gain net des orges Hyvido en détail
  • (1) Pour la région nord, le gain net de 115 €/ha pour la variété Jettoo est calculé sur la base d’un bonus rendement de 10,7 q/ha x 18,8 €/q (cours de l’orge départ ferme au 8 août 2018) – 86 €/ha d’investissement supplémentaire en semence hybride par rapport à une semence certifiée d’une lignée.  Ce gain net ne tient pas compte d’une possible valorisation de la paille et d’une économie potentielle liée à la réduction des fongicides avec les orges hybrides.
  • (2) Pour la région ouest, le gain net de 92 €/ha pour la variété Tektoo est calculé sur la base d’un bonus rendement de 7,1 q/ha x 18,8 €/q (cours de l’orge départ ferme au 8 août 2018) - 86 €/ha d’investissement supplémentaire en semence hybride par rapport à une semence certifiée d’une lignée, soit 47 €/ha. A ce gain net lié au rendement, il faut ajouter une valorisation de la paille sur la base d’un surplus de 0,7 T/ha pour les orges Hyvido x 65 €/T, ce qui correspond à 45 €/T. Au final, le gain net pour les éleveurs, s’élève à 92 €/ha.

*La région brassicole nord du regroupement Arvalis concerne les départements 27, 51, 59, 62, 80,62,59
** La région fourragère ouest du regroupement Arvalis concerne les départements 56,50,14,50, 14,61


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également