Publi-information

Orges Hyvido Les orges hybrides Hyvido, le retour des éleveurs

Hyvido

Les éleveurs ont choisi les orges hybrides Hyvido et témoignent de leur retour d’expérience.

Hervé Soissons, éleveurs dans le Pas-de-Calais (150 hectares)  « les orges hybrides, c’est plus de rendement mais aussi plus de paille avec une qualité supérieure »Hervé Soissons, éleveurs dans le Pas-de-Calais (150 hectares) « les orges hybrides, c’est plus de rendement mais aussi plus de paille avec une qualité supérieure »

Interview Hervé Soissons

Si j’ai choisi de cultiver des orges hybrides depuis déjà 8 ans, c’est d’abord pour leur potentiel de rendement et la régularité de la production avec toujours au moins 10 quintaux de plus par hectare que les lignées conventionnelles, y compris dans les terres plus difficiles. En moyenne, sur mon exploitation, les rendements des orges Hyvido se situent aux environs de 90 à 95 quintaux par hectare et jusqu’à 110 quintaux par hectare pour les meilleures années.

En tant qu’éleveur de vaches allaitantes avec un troupeau de 45 vaches (race Parthenaise) et la suite, j’apprécie également le rendement en paille des orges Hyvido avec 1 tonne de plus par hectare par rapport aux orges conventionnelles.

Au-delà du rendement en paille, le deuxième atout de la paille Hyvido est sa qualité avec des brins plus longs et plus robustes qui absorbent mieux l’urine des vaches. Ainsi, la litière est plus propre pour plus de confort pour mes vaches et je consomme également moins de paille pour refaire chaque jour la litière. Cela représente des économies en paille mais surtout un gain de temps au quotidien. L’orge a toujours été une culture importante dans mon assolement car au-delà des performances apportées par les orges hybrides, c’est une céréale qui se sème plus tôt et qui se récolte avant les blés, ce qui facilite l’organisation de la moisson.

Philippe Auguin, éleveur en Vendée (200ha) Philippe Auguin, éleveur en Vendée (200ha) "Plus de paille d'orge pour la ration alimentaire et favoriser la rumination des vaches".Interview de Philippe Auguin

Je cultive des orges Hyvido sur environ 10 hectares chaque année depuis déjà 6 campagnes. J’apprécie tout particulièrement le potentiel des orges hybrides avec des rendements qui ont dépassé certaines années 90 quintaux par hectare alors que les lignées traditionnelles plafonnent à 75 quintaux par hectare. L’autre bénéfice majeur pour moi en tant qu’éleveur (130 vaches laitières pour un cheptel de 300 à 350 bovins) est la quantité de paille supplémentaire avec au moins 1 tonne de plus par hectare par rapport aux lignées. En tant que membre du réseau Visio- Ferme* Syngenta, je peux en effet chaque année constater moi-même les différences entre les orges Hyvido et les lignées.

Le surplus de paille d’orge est très important pour mon exploitation car cette paille est incorporée dans la ration des vaches laitières, jusqu’à 500 à 600 grammes par vache et par jour. Cette paille d’orge est en effet plus piquante et favorise la rumination de mes vaches, avec à la clef une digestion facilitée et moins de rejets. Ainsi, mes vaches se portent bien et sont au top pour produire du lait. J’utilise également les grains Hyvido qui offrent une belle qualité de protéines (toujours supérieure à 13) pour l’alimentation de mon troupeau.

Au-delà des aspects quantité et qualité du grain et de la paille des orges Hyvido, j’ai également constaté une meilleure tolérance aux maladies de ces variétés, un point très appréciable qui confirme la rentabilité de cette culture.

* Le réseau d’expérimentation Visio-Ferme rassemble des agriculteurs volontaires et motivés par l’innovation pour tester en grandes parcelles de nouvelles solutions techniques


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également