Publi-information

Rotation Pourquoi la rotation blé/ orge hybride est plus rentable qu’un blé/blé ?

Hyvido

Trois questions à Fabien Massot, expert technique national herbicides céréales Syngenta.

Fabien Massot, expert technique national herbicides céréales SyngentaFabien Massot, expert technique national herbicides céréales Syngenta
Pourquoi la rotation blé/ orge hybride est-elle plus rentable qu’un blé/blé ?

La culture de l’orge hybride est moins gourmande en intrants, en azote notamment mais aussi en fongicides avec une bonne tolérance aux maladies. Les charges sont donc réduites avec un potentiel de rendement élevé, + 14 quintaux par rapport à un blé en moyenne dans nos essais.

Quels sont les atouts d’une rotation blé/orge hybride par rapport à la maîtrise des adventices ?

L’orge hybride, grâce à un potentiel de tallage supérieur couvre rapidement le sol et étouffe les adventices en sortie d’hiver. Cela permet d’avoir des parcelles plus propres dans la rotation et le désherbage est plus facile à gérer et moins coûteux.

La rotation blé /orge hybride est-elle plus facile à mettre en œuvre qu’un blé sur blé ?

La rotation blé/orge hybride permet un étalement de la charge de travail des agriculteurs avec des semis souvent plus précoces et surtout une récolte anticipée par rapport à un blé libérant ainsi les terres plus tôt pour l’implantation de la culture suivante.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également