Carnet de notes connecté Alexandre Cuvelier : Karnott, moins chronophage et plus fiable que le papier

Terre-net Média

Après une levée de fonds d’un million d’euros au printemps dernier, le carnet de notes connecté Karnott continue son développement et avance sur la mise en marché de son boîtier qui vise à remplacer le carnet de bord des machines agricoles.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.

Karnott propose un boîtier connecté à destination du monde agricole pour faire un suivi d’intervention sans carnet papier. Selon Alexandre Cuvelier, l’un des co-fondateurs de l’entreprise, celui-ci est « moins chronophage et plus fiable que le carnet papier ».

Les bénéfices utilisateurs sont certes la simplification de la saisie mais aussi des données supplémentaires disponibles comme le temps de travail sur route ou des coûts à la parcelle.

Les données recueillies sont ensuite intégrées dans les outils de gestion informatique. Karnott permet de visualiser les charges de mécanisation pour optimiser les tailles des matériels sur l’exploitation.

« Coté utilisation, c’est vraiment simple, le boîtier n’a même pas de bouton ! Et il fonctionne même sans couverture réseau. » Le carnet de notes connecté Karnott dispose d’une batterie qui lui permet de rester plusieurs mois sans recharge. Le tarif commence à 195 € sans batterie (235 € modèle avec batterie) puis 6 € par mois.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires