Robotique agricole Rob’Olympiades : les étudiants de Unilasalle vainqueurs !

Davide Rizzo Terre-net Média

Cinq élèves-ingénieurs en agronomie de UniLaSalle, issus du parcours "agroéquipements et nouvelles technologies" ont participé à la première édition des Rob’Olympiades, un concours de robots agricoles organisé sur le salon Les Culturales. Ils ont construit en six mois leur robot H3VR (initiales de leurs noms de famille) qui a remporté le premier prix.

Rob’Olympiades, 5 fils d'agriculteurs étudiants à Unilasalle gagnent le prixCinq fils d'agriculteurs étudiants à Unilasalle gagnent le prix des Rob’Olympiades. (©Unilasalle) 

Ce concours étudiant de robotique agricole, organisé dans le cadre du salon Les Culturales, était composé de deux challenges.

- Désherbage et travail du sol : désherber mécaniquement deux inter-rangs de betteraves.

- Freestyle : suivre à distance constante un agriculteur qui arrache des betteraves montées, tout en désherbant et en servant de chariot de stockage de ces dernières.

Les étudiants de UniLaSalle ont réalisé le robot dans le cadre de leur projet d’année avec une approche pédagogique leur laissant toute autonomie pour que l’idée émerge de leurs propres connaissances en agronomie. Ces cinq fils d’agriculteurs ont ainsi puisé dans leur vécu. « Nous sommes partis de l’idée que l’agriculteur n’a pas besoin de trop de technologie : il veut quelque chose qui marche, soit efficace et l’aide au quotidien sans lui compliquer la vie », affirme Quentin, l’un des membres de l’équipe. Et si le robot est intelligent, il est aussi très résistant. « La technologie utilisée est simple et robuste. Les étudiants ont su rester au plus proche du métier d’agriculteur et adapter ce métier à un robot. Cela donne des résultats assez intéressants », analyse Christophe Debain, chargé de recherche à l’Irstea et membre du jury. Leur robot est disponible en open source, donc tout le monde peut l'utiliser.

La formation de ces élèves-ingénieurs constitue le volet enseignement de la chaire « "agromachinisme et nouvelles technologies" dont la posture scientifique est de partir des besoins des exploitants agricoles, pour fournir des cahiers des charges aux entreprises de l'agroéquipement, et des nouvelles technologies afin d’améliorer la durabilité des exploitations agricoles.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également