Euronext Baisse du colza à la suite du pétrole

AFP

Les prix du colza européen reculaient mardi en milieu de journée sur Euronext, dans le sillage des cours du pétrole et sur fond d'inquiétudes sur les conséquences de la sécheresse pour les semis.

Les cours du brut étaient orientés à la baisse mardi en Asie, après que l'Arabie saoudite malmenée par l'affaire Khashoggi eut indiqué qu'elle n'utiliserait pas l'arme pétrolière en riposte. Par ailleurs, les semis de colza dans l'UE sont « sérieusement affectés » par la sécheresse, a indiqué lundi la Commission européenne, qui table sur des surfaces en baisse de 5 à 10% en France et inférieures à 1 million d'hectares en Allemagne, rapporte le cabinet Inter courtage dans une note. « Une grande partie des principales zones de colza en Europe ont souffert de la sécheresse, compromettant le nombre d'hectares semés et gênant la levée des cultures », selon un bulletin du service de prévisions Mars. « Seules une minorité de régions profitent de bonnes conditions. Cela devrait amputer la production 2019 ».

Vers 12h00 (10h00 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 2,25 euros sur l'échéance de novembre à 373,25 euros et de 1,50 euro sur l'échéance de février à 379,25 euros. Les prix des tourteaux de soja étaient en hausse mardi sur le marché physique, tandis que ceux du colza étaient en légère baisse.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous