Euronext Blé et maïs européens en berne

AFP

Les cours du blé et du maïs européens évoluaient en baisse lundi à la mi-journée, affaiblis par la progression de l'euro par rapport au dollar et les chiffres des productions dans les pays de la zone mer Noire.

Vers 12 h (10 h GMT), sur Euronext, la tonne de blé perdait 1,25 euro sur l'échéance de septembre, à 166,75 euros, et 1,50 euro sur celle de décembre, à 172 euros, pour 4 865 lots échangés. À la même heure, la tonne de maïs reculait de 75 centimes d'euros à 167,25 euros pour le contrat de novembre, ainsi que sur celui de janvier à 171,25 euros, pour 57 lots échangés sur un marché un peu désert.

Sur le marché international, la Corée du Sud a acheté 63 000 tonnes de maïs. Les chiffres de la récolte russe de blé se confirment comme très positifs, avec 53,7 millions de tonnes contre 52,4 millions l'an passé, et un rendement de 3,55 tonnes à l'hectare contre 3,44 l'an dernier, selon les chiffres donnés par le cabinet Intercourtage. Néanmoins au 13 août, les exportations de céréales russes en cumulé étaient sensiblement inférieures à celles de l'an passé à la même date, à 6,3 millions de tonnes (- 12 %), dont 5,1 millions de tonnes de blé (- 11 %) 684 000 tonnes d'orge (- 25 %), 245 000 de maïs (- 20 %) et 92 000 tonnes de pois (+ 9 %). En Ukraine en revanche, les exportations ont progressé par rapport à l'an passé, à 5,602 millions de tonnes au 15 août, soit 1,64 million de plus que l'an passé.

L'euro parallèlement a progressé lundi face au dollar, ce qui traditionnellement affecte la tendance du marché du blé européen commercialisé en euro.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous