Chicago Blé et soja montent dans un marché s'inquiétant du temps sec

AFP

Les cours du blé et du soja ont été portés lundi à Chicago par les craintes persistantes liées aux conséquences de la sécheresse dans certaines zones des Etats-Unis et d'Argentine tandis que le maïs a profité de nouvelles commandes.

Le temps sec qui règne sur une grande partie du Kansas, de l'Oklahoma et du Texas, zone importante de production du blé d'hiver américain, inquiète depuis plusieurs semaines et fait monter les prix de la céréale. « Des précipitations légères sont bien prévues dans les prochains jours dans certaines zones de l'Oklahoma et du Texas mais elles restent limitées », a remarqué Steve Georgy d'Allendale.

Surtout, « on vient d'apprendre que la période courant de novembre à février n'a jamais été aussi sèche dans certaines zones du sud de la région des Plaines depuis 1895 », quand ces données ont commencé à être enregistrées, a indiqué Dan Cekander de DC Analysis. « C'est une statistique impressionnante et on ne sait pas encore vraiment quelles conséquences tout cela aura sur la récolte », a-t-il ajouté.

Le manque d'humidité en Argentine, troisième exportateur mondial de soja, soutient également les prix de l'oléagineux depuis plusieurs semaines. « Même si des pluies sont prévues dans les prochains jours, certains estiment qu'il est trop tard pour rattraper les dégâts », a souligné Steve Georgy. Le soja profite aussi selon Dan Cekander d'un rebond technique après quatre séances de baisse. Le maïs a de son côté été légèrement soutenu par l'annonce de deux nouvelles commandes importantes, de 107 752 tonnes pour le Japon et de 254 800 tonnes pour une destination inconnue.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai, le contrat le plus actif, a fini lundi à 3,9075 dollars contre 3,9050 dollars vendredi. Le boisseau de blé pour mai, le contrat le plus échangé, a terminé lundi à 4,9075 dollars contre 4,8925 dollars à la précédente clôture. Le boisseau de soja pour la même échéance, également le contrat le plus échangé, a clôturé à 10,4100 dollars contre 10,3925 dollars vendredi.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous