Chicago Blé, maïs et soja stagnent dans un marché sans boussole

AFP

Les cours du maïs et du blé ont très légèrement avancé tandis que le soja a modestement reculé jeudi lors d'une séance calme, les investisseurs étant privés de données en raison de la fermeture des administrations aux États-Unis, le « shutdown ».

Depuis les célébrations de Noël et en attendant le réveillon du Nouvel An, « les volumes sont très légers » sur le marché agricole, a observé Steve Georgy de la société de courtage Allendale. Dans ce contexte, les cours ont très peu évolué au fil de la séance jeudi. À cela s'est ajouté l'impact du sixième jour de paralysie partielle des administrations fédérales qui a mis des centaines de milliers de fonctionnaires au chômage forcé, le « shutdown ». Les négociations ont repris jeudi entre démocrates et républicains, sans aucun signe de percée. Au cœur du blocage : le mur voulu par Donald Trump à la frontière mexicaine pour lutter contre l'immigration clandestine. Ce « shutdown » a un effet sur les cours dans la mesure où il empêche notamment le ministère américain de l'agriculture (USDA) de publier ses traditionnels rapports sur les ventes américaines à l'étranger.

Jusqu'à l'issue du blocage entre républicains et démocrates, « il faut s'attendre à aucune nouvelle d'envergure concernant les ventes américaines qui pousserait le marché dans une direction ou l'autre, a ajouté Steve Georgy. Les ventes américaines sont traditionnellement un moteur de l'évolution des cours, et chaque rapport hebdomadaire de l'USDA publié le jeudi est suivi de près, tout comme les annonces de ventes quotidiennes. Dans ce marché atone, le cours du soja n'a même pas profité de l'annonce d'une visite américaine à Pékin pour des négociations commerciales pendant la deuxième semaine de janvier, d'après une information de l'agence Bloomberg mercredi.

« Les courtiers sont réticents à faire quoi que ce soit en l'absence des rapports gouvernementaux sur les ventes », ont noté les analystes de CHS Hedging, aucune vente américaine à l'étranger n'ayant été annoncée depuis le 21 décembre. Le cours du blé a toutefois pu compter, en cours de séance, sur des tombées de neige sur les principales zones de production américaine ces deux derniers jours avant de refluer, ont signalé les analystes de CHS Hedging.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, contrat le plus échangé, a terminé jeudi à 3,7450 dollars contre 3,7325 dollars mercredi. Le boisseau de blé pour mars, également le plus échangé, a fini à 5,1050 dollars contre 5,1000 dollars la veille. Le boisseau de soja pour mars, contrat le plus échangé désormais, a terminé à 8,8250 dollars contre 8,8300 dollars à la précédente fermeture.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous