Euronext Céréales : calme plat sur le marché européen

AFP

Les cours du blé et du maïs étaient globalement stables mardi en milieu de journée sur le marché européen, résistant au mouvement de hausse perceptible sur le marché de Chicago lundi, en raison essentiellement de la hausse de l'euro face au dollar.

L'euro a progressé mardi face à un dollar affaibli par des indicateurs en demi-teinte, ce qui, traditionnellement, est un facteur baissier pour les cours des céréales européennes.

Vers 09h00 GMT (11h00 à Paris), l'euro valait 1,1588 dollar contre 1,1579 dollar lundi vers 21h00 GMT.

Le ministère américain de l'agriculture a publié un rapport hebdomadaire lundi sur les conditions de culture aux États-Unis, selon lequel les pluies et la neige de la fin de semaine dernière ont ralenti les récoltes. Celle de maïs n'en n'est qu'à 39 %, relève Intercourtage, contre des attentes de 41-45 %, tandis que 65 % des blés d'hiver sont semés contre des attentes à 68 %.

Le cabinet ODA signale pour sa part un appel d'offres pour 200 000 tonnes de blé lancé par la Syrie. L'Égypte a aussi marqué son intérêt pour l'utilisation des marchés financiers pour couvrir ses achats de blé, ajoute ODA.

Peu avant 14h00 (12Hh0 GMT) sur Euronext, la tonne de blé était en hausse de 0,25 euro à stable à 204,75 sur l'échéance de décembre, et inchangée sur le contrat de mars 2019, à 207,50 euros, pour près de 7 780 lots échangés.

À la même heure, le maïs était stable aussi sur l'échéance de novembre à 172,25 euros, et perdait 0,50 euro sur l'échéance de janvier 2019 à 176 euros, pour quelque 875 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous