; Le climat fait reculer Chicago

Chicago Chicago en retrait après des pluies bénéfiques

Terre-net Média

Des pluies dans la Corn Belt et un accélération des exportations ukrainiennes tirent les prix du maïs et du soja à la baisse.

Chicago a ouvert sa semaine en ordre dispersé lundi. Les cours du maïs et du soja ont notamment été mis sous pression par l’arrivée de précipitations bénéfiques aux cultures dans une large partie de la Corn Belt. Le marché continue par ailleurs d’accuser la reprise des exportations ukrainiennes par voie maritimes. De nombreux chargements supplémentaires ont d’ailleurs été annoncés ces derniers jours.

Côté affaires, l’USDA a toutefois confirmé des ventes de 105 kt de maïs à l’Italie et de 120 kt vers des destinations inconnues, ainsi qu’une vente de 132 kt de soja US à la Chine. Les inspections portuaires US de blé (604 kt) et de soja (868 kt) ont en outre dépassé les attentes du marché la semaine passée. Les inspections de maïs sont en revanche retombées sous le consensus (556 kt).

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance septembre 2022 a grimpé de 4 c$/bu, à 7,8 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 a baissé de 2,75 c$/bu à 6,07 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 s'est enfoncée de 8,75 c$/bu, à 14 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média