Marché Colza européen soutenu par la demande des industriels

Afp

PARIS, 13 fév 2014 (AFP) - Les cours européens du colza étaient en légère hausse jeudi à la mi-journée, grâce à une demande soutenue de l'industrie de transformation pour le printemps.

Sur Euronext vers 15h (14h GMT), le colza gagnait 25 centimes à 377 euros la tonne sur l'échéance de mai et 75 centimes sur celle d'août à 359,250 euros la tonne.

« On a de la demande en trituration qui est revenue pour avril-juin », a expliqué à l'AFP Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux & Associés. La trituration est le procédé de transformation du colza en huile. « Le tout saupoudré du soja qui peut poser des soucis d'embarquement au Brésil, cela donne un contexte un peu haussier », a-t-il précisé.

Le Brésil souffre de « problèmes logistiques récurrents (...) pour acheminer ses marchandises jusqu'aux ports », explique l'organisme statistique FranceAgriMer dans une note, qui peut bénéficier au colza, puisque les deux oléagineux ont le même type d'utilisation, en alimentation animale et pour la fabrication de biocarburants.

Sur la scène internationale, la Chine a annulé mercredi une commande de 272.000 tonnes de soja aux Etats-Unis, pour la première fois de l'année, ce qui indique que le pays est en train de se tourner vers la récolte en cours en Amérique du Sud.

Néanmoins, « depuis le début de la campagne (octobre), la Chine a importé 23,5 millions de tonnes contre 18,9 l'an passé à pareille époque, confirmant son appétit pour ce produit », précise le cabinet Agritel dans une note.

En France, sur le marché de gré à gré, le prix des graines de colza restait stable, tandis que les tourteaux de colza exportés étaient en hausse. Les produits dérivés du soja évoluaient en ordre dispersé.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous