Euronext Fermeté des cours des céréales sur fond d'incertitudes climatiques

AFP

Les cours du blé étaient dans le vert mercredi à la mi-journée, sur fond d'incertitudes météo.

« Il y a de vraies craintes dans le nord de l'Europe, sur la mer Baltique, un peu en Allemagne, un peu en Pologne, il y a un peu de crainte sur les cultures d'hiver », commentait Damien Vercambre, de la société Inter-Courtage. Il évoquait également quelques petits doutes sur les semis de printemps en Russie, touchés par un peu de sécheresse.

Si ces éléments soutiennent les cours du blé, certains opérateurs éprouvent selon lui des doutes quant à la poursuite de cette hausse. Peu avant 12 h 30 (10 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de septembre, à 183 euros, et 75 centimes d'euro sur celle de décembre, à 186,50 euros, pour 8 400 lots échangés.

« Le marché enregistre ainsi des mouvements forts actuellement dans un contexte d'hésitations à l'approche de la nouvelle récolte. Les conditions des cultures sont en effet déterminantes désormais pour les cultures à paille », soulignait de son côté le cabinet Inter-Courtage. Il s'agit de ce que les opérateurs appellent communément le « weather market », un marché qui réagit en fonction de la météo à l'approche de la nouvelle récolte.

La tonne de maïs, elle, était également à l'équilibre, regagnant 50 centimes d'euro sur l'échéance d'août à 169 euros et 25 centimes sur celle de novembre à 171 euros, pour un peu plus de 450 lots échangés.

Sur le plan monétaire, l'euro poursuivait sa hausse face au dollar, au lendemain d'informations selon lesquelles la Banque centrale européenne (BCE) pourrait discuter de l'avenir de son programme de rachat de dette lors de sa réunion de la semaine prochaine.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous