; Les cours du blé et du maïs US flambent

Chicago Les prix flambent

Terre-net Média

L'annonce d'une restriction des exportations de blé en Inde provoque une flambée des prix mondiaux.

Les cours des matières premières ont rapidement flambé lundi soir à Chicago. L’Inde a en effet secoué les marchés en annonçant d’importantes restrictions sur ses exportations de blé afin de préserver son marché intérieur après que les pics de chaleur des dernières semaines ont entamé les estimations de production nationale.

Le climat sec et chaud en Europe de l’Ouest et les retards de semis et de développement encore constatés en Amérique du Nord ont également porté la tendance, tandis que le marché continue d’intégrer la chute attendue de la récolte ukrainienne cette année. Les inspections de blé (348 kt) et de maïs (784 kt) dans les ports américains sont en outre ressorties dans le haut des attentes la semaine passée, tandis que celles de soja se sont logées dans le consensus (1,04 Mt).

La trituration américaine est en revanche retombée sous les attentes du marché le mois dernier selon la Nopa, à 4,62 Mt.  

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 s'est amplifié de 70,0 c$/bu, à 12,47 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 s'est apprécié de 28,2 c$/bu à 8,09 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 a progressé de 10,0 c$/bu, à 16,56 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média