Céréales Grand calme sur le marché européen

Afp

PARIS, 20 fév 2014 (AFP) - Un grand calme régnait sur le marché européen des céréales jeudi à la mi-journée, où les prix étaient quasiment stables, peu sensibles à la perspective d'un nouveau coup de froid aux Etats-Unis.

Juste avant 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé gagnait 25 centimes à 199,25 euros pour l'échéance de mars, ainsi que sur celle de mai à 196,75 euros, dans un volume d'environ 9.000 lots échangés (toutes échéances confondues). A la même heure, le maïs était stable sur l'échéance de mars à 173,25 euros, et perdait 25 centimes sur celle de juin, à 179 euros. Moins de 450 lots avaient changé de main.

Aux Etats-Unis, une nouvelle vague de froid est prévue pour les prochains jours, mais elle devrait être moins sévère que la précédente. « Quelques inquiétudes persistent néanmoins sur les blés d'hiver américains. (...) Cependant, de bonnes précipitations neigeuses devraient protéger les cultures avant la baisse des températures », explique le cabinet Offre et Demande agricole.

Côté maïs, les cours « peinent à reprendre le chemin de la hausse dans un contexte de concurrence toujours féroce de la part de l'Ukraine », commente le cabinet Agritel dans une note. « Toutefois, les événements politiques actuels sont de nature à tirer les prix domestiques à la hausse. En effet les opérateurs craignent un blocage du pays et en conséquence de la marchandise », précise le cabinet, qui a dû fermer temporairement son bureau à Kiev en raison des violences.

Mais pour l'instant, les chargements de céréales ukrainiennes « demeurent exécutés dans le timing programmé », affirme Agritel.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous