L'info marché du jour Des exportations françaises de blé décevantes

Terre-net Média

Depuis le début de la nouvelle campagne céréalière, la France n'a exporté que 68 000 t de blé contre 145 600 t pour la Roumanie, ce qui montre encore une fois que la concurrence du bassin de la mer Noire, moins cher, est sévère.

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux. 

Les exportations de la France en ce début de campagne céréalière se sont pas très dynamiques et n'atteignent que 68 600 t en blé, soit moitié moins que celles réalisées par la Roumanie, qui s'élèvent à 145 600 t. Les origines mer Noire sont en effet plus compétitives car moins chères que le blé français.

Lire aussi l'info marché du jour du 23 mai 2019 : Les céréales françaises performantes à l'export, et demain ?
Et l'Euronext d'aujourd'hui pour les céréales : Le blé recule, ajustement des prix face aux Russes

En outre, ce bassin de production a exporté 700 000 t de maïs vers l'Europe entre le 1er et le 14 juillet. « Les importations de maïs devraient néanmoins ralentir en 2019/2020 du fait d'une production européenne de blé en hausse et d'un intérêt moindre de la part des fabricants d'aliments qui se tournent peu à peu vers d'autres céréales fourragères disponibles : blé, orge... », précise le cabinet Agritel dans une note.

Au niveau mondial, les exportations de blé s'affichent à 399 321 t, contre 380 930 t l'an passé, et celles d'orge à 121 000 t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous