Coton hebdo L'abondance de la récolte américaine pèse sur les cours

AFP

Les cours du coton échangé à New York ont baissé cette semaine alors que la récolte de fibre blanche avance sans encombre majeure aux États-Unis. « L'offre foisonnante pèse sur les prix », assurent les analystes de Commerzbank. Selon le département américain de l'agriculture, 31 % du coton était ramassé au 15 octobre, contre 26 % habituellement à cette période de l'année.

La proportion du coton considéré comme bon à excellent était parallèlement de 58 %, contre 47 % l'an dernier. La qualité de la fibre blanche s'est toutefois un peu dégradée par rapport à la semaine précédente. « La météo s'est montrée propice ces derniers temps à la maturation du coton et au ramassage », relève Jack Scoville de Price Futures Group. Mais les ouragans Irma, José, Maria « ont un peu affecté la production ».

Petite zone d'ombre selon les analystes de Plexus Cotton : la récolte est un peu en retard dans l'ouest du Texas, où les producteurs espèrent avoir suffisamment de journées chaudes entre deux fronts froids pour terminer la moisson. « Il y reste des inquiétudes sur les rendements et la maturité de la fibre et on en saura pas plus que quand les ramasseurs de coton seront dans les champs », indiquent-ils. L'annonce de chiffres encourageants sur les commandes de l'étranger la semaine dernière, les États-Unis ayant vendu 279 500 balles de coton, n'a pas suffi à soutenir les prix. « Les exportations de coton en tant que telles doivent s'améliorer », estime Louis Rose de Rose Commodity Group alors que seulement 91 800 balles ont été envoyées à l'étranger. Pour les analystes de Plexus Cotton, les exportations devraient toutefois se redresser au fil et à mesure de l'avancée de la récolte de coton.

De façon générale estiment-ils, « la tendance la plus probable à moyen terme est à la baisse » à moins d'un « problème de dernière minute dans l'ouest du Texas ou en Inde ». La livre de coton pour livraison en décembre, le contrat le plus actif sur l'Intercontinental Exchange (ICE), a terminé vendredi à 66,88 cents contre 68,62 cents à la clôture Il y a une semaine (- 2,54 %). L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, s'affichait à 77,85 dollars les 100 livres jeudi, contre 78,70 dollars une semaine plus tôt (- 1,08 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous