L'info marché du jour L'Algérie dynamise la demande internationale en blé

Terre-net Média

Le dernier appel d'offres lancé par l'Algérie a abouti à l'achat de 400 à 450 kt de blé meunier, ce qui a permis d'apporter un regain de dynamisme dans la demande internationale. Les origines ne sont pas connues pour le moment, mais il y a fort à parier que du blé français ait été retenu. Mais les problèmes logistiques qui perturbent les exportations plombent l'ambiance.

L'Algérie dynamise la demande internationale en blé L'Algérie a acheté entre 400 et 450 kt de blé meunier. (©Pixabay)À ne pas manquer : Où part donc le blé français ?L'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), organisme étatique chargé de l’achat de céréales pour le pays, est passé aux achats ce mercredi, pour un volume de blé meunier compris entre 400 et 450 kt, pour chargement en mars. Le prix moyen s’est élevé à 245 $/t C&F, soit 18 $/t de plus que lors de son précédent appel d’offres. Pour l’instant, les origines qui ont été retenues ne sont pas connues, mais s'agissant du premier client de la France, les opérateurs s'attendent à ce que l'origine tricolore soit parvenue à bien se positionner. Pour rappel, l'Algérie ne divulgue pas les résultats de ses appels d'offres et les rapports d'achat sont basés sur des évaluations commerciales. #Algeria's state grains agency #OAIC purchased a volume of 400k-450k milling #wheat in a tender.The average price are around $245 c&fAlgeria paid roughly $18 per tonne more, compared to t...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous