Chicago L'arrivée de pluies fait reculer le blé

AFP

Les cours du blé ont baissé mercredi alors que des précipitations prévues plus tard dans la semaine pourraient atténuer les dégâts causés par la sécheresse sur la récolte d'hiver aux États-Unis. Les prix du maïs et du soja ont aussi diminué.

« Selon les dernières prévisions météorologiques, le temps devrait être plus humide dans les prochains jours dans le Kansas, le Nebraska, l'Oklahoma et même dans une partie du Texas », a indiqué Michael Zuzolo de Global Commidity  Analytics. Ces pluies pourraient permettre d'améliorer un peu la récolte de blé dur d'hiver, principalement cultivé dans ces états, et qui a beaucoup pâti cet hiver de conditions fraîches et sèches. Dans ce contexte, « le fait que le prix du blé américain soit plus élevé que celui des principaux pays concurrents sur le marché mondial revient sur le devant de la  scène », a souligné M. Zuzolo.

En l'absence d'information majeure, les cours du maïs et du soja ont légèrement reculé en attendant la diffusion jeudi du rapport mensuel officiel sur l'offre et la demande de produits agricoles dans le monde (Wasde). Le  ministère de l'agriculture y donnera ses premières estimations pour les récoltes à venir cet été. Selon les analystes d'Allendale, les courtiers s'attendent en particulier à une confirmation d'une production américaine de blé d'hiver moins importante que prévu initialement et à une baisse des stocks de maïs aux États-Unis.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le contrat le plus actif actuellement, a clôturé mercredi à 4,0275 dollars contre 4,0325 dollars la veille. Le boisseau de blé pour juillet, également le contrat le plus échangé, a fini à 5,1050 dollars contre 5,1450 dollars à la précédente clôture. Le boisseau de soja pour la même échéance, le contrat le plus actif, a terminé à 10,1575 dollars contre 10,2025 dollars mardi.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous